Historique

Mille Traces, association d’éducation à l’environnement et de protection de la nature, a été créée en 1992 à Paris, à l’initiative de militants déçus de ne pas pouvoir agir concrètement dans de grosses associations de protection de la nature.

Issus de l’éducation populaire et de la médiation scientifique, ces militants décident de développer professionnellement l’éducation à l’environnement (à l’époque à ses balbutiements) et d’agir bénévolement sur des actions de protection de la nature concrètes et directes en s’appuyant sur des recettes tirées de leur activité professionnelle.

Totalement indépendante, l’association œuvre localement depuis 1994 sur le massif du Vercors pour un développement économique durable aux côtés des partenaires institutionnels (Parc Naturel Régional du Vercors, Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors, Office National des Forêts).

Au plan national, l’association met en place régulièrement des expositions en partenariat avec des médiathèques, mairies, salons du livre. Elle participe à la protection et à l’information publique de plusieurs espèces remarquables telles que le loup, le tétras-lyre, le chamois, l’aigle et les amphibiens.

Enfin, au plan international, l’association participe très activement à la protection d’espèces emblématiques victimes de braconnage telles que l’éléphant en Afrique de l’Ouest. Ces actions sont menées en collaboration étroite avec les services de conservation de la nature des pays concernés (Mali, Burkina Faso, Niger, Togo, Bénin,…) et des ONG locales.

Les commentaires sont fermés.